Ce qu’il faut savoir sur l’entretien du scooter

L’entretien du scooter entre considérablement dans la prolongation de sa durée de vie. C’est plus que conseillé pour éviter les éventuels problèmes, mais aussi si le scooter est à revendre. En effet, il est plus facile de trouver un acheteur avec un scooter en bon état et bien entretenu.

Bien écouter son scooter

Pour savoir si un entretien s’impose, il faut savoir écouter son scooter. En effet, il est judicieux d’avoir un peu de notions afin de connaître certains détails importants. Pour ce faire, ne pas hésiter à se renseigner auprès du vendeur ou bien il est aussi conseillé de lire le manuel de l’engin. Cela permet de déceler un bruit inhabituel. Aussitôt, on règle le problème, on éviter d’aggraver l’état du scooter.

En outre, la tenue du carnet d’entretien est conseillée. Les opérations nécessaires à effectuer y sont figurées. De plus, c’est aussi un moyen de rassurer l’acquéreur dans le cas d’une revente. C’est une sorte de repère pour ne pas dépasser la date de la vidange par exemple. Ces révisions sont à faire par des professionnels comme Garage Pneumont. Cela est valable aussi bien pour un scooter d’occasion ou un scooter neuf.

Ce qu’il faut vérifier

Il va sans dire que le premier composant à vérifier est le moteur. A commencer par vérifier régulièrement le niveau de l’huile. D’ailleurs, avec un moteur 2T, il faut rajouter de l’huile assez souvent. Quant à un moteur 4T, il faut surveiller l’état de l’huile, car il faut plutôt le changer. Il est préférable de faire cette vérification quelques minutes après avoir coupé le moteur.

De plus, il est important de garder le moteur bien propre. Cela dit, il faut nettoyer le carter d’une façon régulière. Sans oublier la vidange bien évidemment ainsi que le filtre à air. Ce dernier est à changer tous 4 000 ou 6 000 kms tout au plus. D’une manière générale, on le change en même temps que la vidange.

Outre le moteur, il faut aussi vérifier l’état de la batterie et la bougie. Cela permet d’avoir un bon allumage. De même, penser à la transmission ainsi que la fourche afin de prévenir les éventuelles fuites d’huile. Les autres détails à ne pas négliger sont les lumières et surtout les freins. A renouveler aussi souvent qu’il est besoin. Enfin, vérifier l’état des pneus.

Avantages de l’entretien du scooter

Un scooter bien entretenu limite les dangers lors de la conduite. En effet, il va sans dire que rouler avec un scooter en mauvais état avec des pièces usées est dangereux. D’autant plus que cela augmente le risque de pannes lors des trajets.

Par ailleurs, il importe de souligner que le fait de traîner un scooter avec des pièces qui commencent à s’user peut empirer la situation. De ce fait, la facture peut revenir beaucoup plus chère. De plus, il y a de forts risques d’entraîner la détérioration des autres pièces. En d’autres termes, il vaut mieux régler le problème dès qu’il se présente. Cela évite les amendes et les dépenses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *