Généralité sur l’expertise automobile

L’expertise automobile naît vers les années 1930. Le concept se développe avec l’avancement de l’automobile dans les pays industrialisés. Quand il y a eu une obligation au niveau de l’assurance-responsabilité civile sur les propriétaires des véhicules, cette activité a été intégrée dans le domaine professionnel. Aujourd’hui, celle-ci a été réglementée. Si vous voulez avoir plus amples informations sur l’expertise automobile, découvrez les lignes ci-bas !

Définition de l’expertise automobile

L’expertise automobile est une activité qui se rattache aux assureurs et aux assurés. Ce sont les experts automobiles qui gèrent la situation en cas de sinistre. De nombreuses missions peuvent être attribuées à ces professionnels. C’est le cas notamment de l’expertise avant sinistre, expertise après sinistre, expertise et sécurité routière, expertise judiciaire, expertise de véhicule de collection et autres. Pour mieux avoir des informations sur l’ensemble de l’expertise automobile, vous pouvez aussi voir le site d’Experts Auto.

Ceci se focalise sur sept branches d’activité qui sont orientées sur l’expertise automobile dans son ensemble. Il vous de fixer votre rendez-vous pour profiter des services d’un meilleur expert. Des conseils, des aides formelles vous seront également dédiés lors de votre passage auprès du bureau de ce site. Il est accessible du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Les missions dans l’expertise automobile

Le domaine de l’expertise automobile s’applique lorsqu’il y a un véhicule accidenté. Dans ce cas, l’expert automobile est tenu d’évaluer les dommages tout en chiffrant les coûts destinés à la réparation des dégâts. Voici les étapes que l’expert suit pour déclarer les dégâts suite à un accident de voiture :

  • Mise en évidence de l’identification du véhicule
  • Mise en évidence de l’identification des responsabilités
  • Description de la manière de réparation
  • Estimation de la valeur de la voiture
  • Évaluation des frais de remise en état
  • Contrôle de la réparation des dégâts
  • Étude des coûts et des factures

Il existe différentes formes d’expertise automobile. En voici les plus courants : l’expertise diligentée par l’assureur, l’expertise amiable et contradictoire, la tierce expertise, l’expertise dans le cadre de la sécurité publique et l’expertise judiciaire. À chacun son niveau selon le degré de la situation.

Le contenu d’un rapport d’expertise automobile

C’est toujours l’expert automobile qui se charge de dresser le rapport suite à un accident. Il doit évoquer de nombreux points dans son rapport. Ces derniers seront après exposés à l’assureur. Voici les détails sur le rapport :

  • Identité de l’expert automobile
  • Identité des personnes présentes lors de l’accident du véhicule
  • Lieu et date de l’expertise
  • Éléments d’identification du sinistre
  • Caractéristiques du véhicule
  • État du véhicule
  • Valeur du véhicule
  • Estimation de la remise en état du véhicule
  • Inscription et démonstration photographique des opérations d’expertise
  • Conclusion de l’expert automobile et sa signature.

La société d’assurance recevra ensuite le rapport détaillé venant de l’expert automobile. Les assurances acceptent généralement les coûts estimés dans le rapport du moment qu’il se trouve en dessous du plafond auquel elle peut octroyer.

Une fois que vous avez un véhicule, l’assurance de celui-ci est obligatoire. Ensuite, dans le malheur où un accident de voiture vous tombe dessus, n’hésitez pas à contacter un expert automobile. Celui-ci pourra gérer la situation sans que les dégâts s’empirent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *