Une nouvelle règlementation pour garantir la sécurité routière

Les accidents routiers en France sont souvent causés par le dépassement de la vitesse maximale. On rencontre le plus de cas d’accidents sur les routes à double sens ne comportant pas de voie centrale séparateur. C’est la raison pour laquelle une nouvelle règle de sécurité routière prévue pour le 1er  juillet 2018 va limiter la vitesse maximale sur les routes à double sens à 80km/h.

Les avantages de cette nouvelle réglementation routière

Des études ont montré que les accidents mortels routiers surviennent toujours sur les routes bidirectionnelles. Un rapport datant de 2013 affirme que si la vitesse maximale autorisée était ramenée à 80kmh au lieu de 90, cela permettrait de sauver 300 à 400 vies chaque année. De plus, cette limitation de vitesse favoriserait la fluidité de la circulation ainsi que la protection de l’environnement contre la pollution.

Une vitesse réduite, une idée favorable à la sécurité routière

La vitesse a beaucoup d’effet sur la conduite. Effectivement, plus une voiture roule vite, plus la distance d’arrêt sera conséquente. Donc, en réduisant la vitesse maximale autorisée, on minimise les éventuels cas de collisions. De même, une vitesse restreinte permet d’avoir un plus grand champ de vision, ce qui garantit une conduite plus rassurée.

Les conducteur de vélo sont également concernés par les dangers de la route, découvrez comment circuler à vélo sans risquer d’être victime d’accidents !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *