Comment allier moto et sécurité sur l’autoroute ?

L’utilisation de la moto pour les déplacements de longue distance est très pratique surtout sur les autoroutes. En effet, les risques d’accident sont minimes pour plusieurs raisons. Par exemple, les soucis de collisions sont nuls, car il n’y a pas de véhicules venant du sens inverse.

En plus, les distances de sécurité peuvent être parfaitement observées, car la circulation est fluide. Néanmoins, il y a des règles particulières à respecter pour favoriser la sécurité de tous les usagers.

Sécurité à moto : des précautions à prendre pour les conducteurs

Comme pour les automobiles, des vérifications pour la sécurité routière sont à préconiser sur les motos avant tout déplacement de longue distance. Effectivement, les pneus, le niveau des liquides et les phares doivent être vérifiés minutieusement. Pour des raisons de sécurité également, il est préférable de choisir une moto puissante et adaptée aux voyages et longs trajets.

Par exemple, les scooters de moins de 50 cm3 sont interdits sur l’autoroute. Toutefois, même si un scooter de 125  cm3 est autorisé, sa conduite reste dangereuse s’il ne dépasse pas les 90 km/h.

Entre autres, le fait de se rendre visible est aussi primordial pour les motards roulant sur l’autoroute. On conseille donc aux conducteurs de rester le plus discernables possible à l’aide de différents accessoires tels que des casques lumineux, un gilet fluo ou encore un brassard.

Les motos roulent généralement sur la voie centrale et jamais à droite afin de respecter cette question de visibilité.

Règle de sécurité à moto : rouler sereinement et surement

Même si les autoroutes sont moins dangereuses que les routes départementales et nationales, les conducteurs de motos doivent prioriser les arrêts fréquents.

En effet, le voyage à moto peut être fatigant tant pour le conducteur que pour son éventuel passager. Les aires de repos sont prévues  à cet effet. Comme les automobilistes, les motocyclistes doivent éviter l’alcool pendant la conduite sur autoroute. L’alcoolémie fait partie des principales causes d’accidents d’autoroute.

Il est alors important de ne pas consommer de l’acool avant de se mettre en selle. La vitesse maximale autorisée par le Code de la route est de 130km/h tandis que la vitesse minimale est de 80km/h. On prévoit cette vitesse minimale, car il est évident qu’une circulation trop lente pourrait perturber le trafic sur l’autoroute. La question de l’assurance est également une garantie de la tranquillité de la conduite des deux roues. L’existence d’un contrat d’assurance moto permet de rouler dans un cadre légal sur l’autoroute et protège en cas d’accrochage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *