Les règles de la circulation des voitures sans permis

Il est possible de circuler avec une voiture sans permis. Toutefois, cela ne se fait pas sans savoir toutes les règles qui y régissent. Aussi, des questions vous tracassent sûrement sur la circulation avec ce type de véhicule. Vous vous demandez s’il peut passer à l’étranger ou non. Pour avoir plus amples informations sur le déplacement d’une automobile sans permis, découvrez les notes ci-dessous !

Connaître une voiture sans permis

Le VSP ou voiture sans permis est un quadricycle léger à moteur. Cette voiture roule au diesel et dispose d’une boîte automatique. Les critères d’un véhicule sans permis sont les suivants :

  • Poids 350 kg vide
  • 50 cm3 de dimension
  • Constitué de deux places
  • Vitesse maximale de 45 km/h
  • Puissance maximale à 5,6CV

La voiture sans permis est classée parmi les cyclomoteurs. Les personnes âgées de 16 ans peuvent les conduire. Si vous êtes à la recherche d’un véhicule sans permis, n’hésitez pas à découvrir le site https://www.ligier-dusaucy.be/ . Les marques Ligier et Microcar y sont proposées. Ces voitures neuves sans permis sont suivies de conseils personnalisés. Prenez votre temps dans vos choix lorsque vous vous trouvez dans le garage de cette enseigne.

Les règles sur l’âge du conducteur de voiture sans permis

Pour les personnes nées avant le 01 janvier 1988, la voiture peut être conduite sans code ni permis. Pour celles qui qui sont nées après le 01 janvier 1988, elles doivent disposer d’un permis AM ou d’un BSR. À noter que le permis AM est obtenu suite à une formation théorique et d’une épreuve. En outre, une formation pratique avec 7 heures de conduite coachée par un moniteur doit être effectuée. Notez que dans le reste de l’Union européenne, l’âge de conduite peut débuter dès 14 ans. Toutefois, il faut disposer du permis AM.

L’immatriculation du véhicule sans permis

Lorsque vous disposez d’une VSP, il faut la faire immatriculer obligatoirement auprès de la préfecture. N’oubliez pas non plus de souscrire le contrat d’assurance pour ce type de véhicule. Lorsque l’automobile a roulé jusqu’à 1000 km, il faut la faire réviser. Ensuite, la fréquence de révision se réalise tous les 5000 km. La VSP n’est pas soumise à un contrôle technique.

Les précautions lors d’une conduite avec des passagers

Comme tout conducteur, le chauffeur d’une VSP est responsable de ses passagers, s’ils sont âgés de moins de 13 ans. Il faut donc assurer ces derniers et bien les attacher avant de conduire. Voici quelques précautions à prendre en compte :

  • Pour les enfants de moins de 9 mois et qui pèsent moins de 9 kilos, le siège a besoin de porte-bébé, de bandeau de maintien ou d’un lit constitué de filet.
  • Pour les enfants de 9 mois à 4 ans (moins de 18 kg) , il faut se munir d’un siège homologué. La désactivation de l’airbag est fortement conseillée.
  • Pour les enfants de 4 ans à 10 ans (plus de 18 kg), il est important d’avoir un siège rehausseur et d’une ceinture de sécurité.
  • Pour les enfants de 10 ans à 13 ans, la ceinture de sécurité est obligatoire.

Une voiture sans permis ne peut pas accéder aux voies rapides, aux autoroutes et aux routes périphériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *